VAOVAO TVM MIVANTANA

TVM EN DIRECTE.

VAOVAO

.

.

VAOVAO

vendredi 13 mai 2011

Rajoelina a rencontré Alain Juppé


Le leader malgache Andry Rajoelina a rencontré hier Alain Juppé, le ministre français des Affaires étrangères. Ensemble, ils ont notamment évoqué la "feuille de route" permettant de sortir Madagascar de la crise.


Le leader malgache Andry Rajoelina a rencontré hier Alain Juppé, le ministre français des Affaires étrangères. Ensemble, ils ont notamment évoqué la "feuille de route" permettant de sortir Madagascar de la crise.



Rajoelina a rencontré Alain Juppé

Comme convenu, le président de la Haute autorité de transition malgache, Andry Rajoelina, a rencontré hier matin Alain Juppé, le ministre français des Affaires étrangères. 

Ensemble, les deux hommes ont eu un entretien sur la situation économique de Madagascar et sur la"feuille de route" définie pour la sortie de crise du pays par la SADC (Southern African Developpment Community). Ce document avait été élaboré en mars par les différentes forces et composantes politiques à Madagascar, sauf celles des anciens présidents Didier Ratsiraka, Albert Zafy et Marc Ravalomanana pour lequel le document recommande qu'il ne puisse pas rentrer à Madagascar jusqu'à l'instauration d'un climat politique et de sécurité favorable. 

On ne sait pas vraiment comment interpréter cette visite d'Andry Rajoelina au Quai d'Orsay car les autorités françaises ne l'ont jamais vraiment soutenu. Aujourd'hui, la France a réitéré "son appui à ce schéma de sortie de crise, pour lequel elle espère une décision des instances dirigeantes de la SADC". De son côté, l'homme fort de Madagascar a récemment déclaré qu'il souhaitait des élections avant la fin de l'année. Dans un entretien à l'hebdomadaire "Jeune Afrique", il estimait que "la transition n'a que trop duré dans la Grande île". 

Lors de son déplacement en Europe, Andry Rajoelina, accompagné d'une délégation de ministres et de diplomates, avait était reçu avec les honneurs d'un chef d'Etat en Turquie, il a notamment participé à une conférence des Nations-unies sur les pays les moins avancés.