VAOVAO TVM MIVANTANA

TVM EN DIRECTE.

VAOVAO

.

.

VAOVAO

mercredi 10 octobre 2012

Politique: Andry Rajoelina, démission dans 5 mois

Madagascar - Depuis la publication du calendrier électoral, le compte à rebours a commencé pour l'occupant de fait d'Ambohitsorohitra s'il brigue un bail de 5 ans en bonne et due forme. En cas de candidature à la présidentielle, Andry Rajoelina ne restera plus que 5 mois au pouvoir. En effet, la Constitution qu'il avait promulguée en grande pompe stipule que « le Président de la République en exercice qui se porte candidat aux élections présidentielles démissionne de son poste 60 jours avant la date du scrutin présidentiel ».

Une obligation de démission étendue à tous les membres de l'Exécutif par la Feuille de route qui prévoit que « le Président de la Transition, le Premier ministre de consensus et les membres du gouvernement sont tenus de démissionner de leurs fonctions 60 jours avant la date du scrutin, s'ils décident de se porter candidat aux élections législatives et présidentielles ». La loi organique relative à l'élection du premier Président de la Quatrième République reprend évidemment ces dispositions de la Constitution et de la Feuille de route.

Pré-campagne. Le premier tour des présidentielles étant fixé au 08 mai 2013 par le calendrier électoral arrêté par la CENI-T et les Nations Unies, le Président de la Transition sera tenu de rendre son tablier le 08 mars 2013 s'il brigue le quinquennat de la Quatrième République, comme ses faits et gestes semblent l'indiquer.

En effet, ses tournées à travers le pays et bientôt dans les 6 arrondissements de la capitale s'apparentent à une pré-campagne. En attendant l'ouverture officielle de la propagande le 08 avril 2013. D'ici là, le Président de la Transition donne l'impression de prendre une longueur d'avance sur les autres candidats potentiels ou déclarés, sous couvert de tournées présidentielles. En tout cas, l'utilisation à des fins électorales des biens de l'Etat, tout particulièrement les véhicules administratifs, sera interdite durant la campagne.

Affaires courantes. En tout état de cause, s'il s'aligne dans la course à la magistrature suprême, Andry Rajoelina ne pourra plus user et abuser des prérogatives de puissance publique à partir du 08 avril 2013. Il ne pourra pas non plus procéder à l'inauguration de « zava-bita » pendant toute la durée de la propagande. Ceci expliquant peut-être cela, son équipe passe à la vitesse grand V ou plutôt du TGV pour concrétiser les projets présidentiels, quand bien même cela ne ferait pas partie de l'administration des affaires courantes prévue par la Feuille de route. A moins que cela signifie courir après les affaires.