VAOVAO TVM MIVANTANA

TVM EN DIRECTE.

VAOVAO

.

.

VAOVAO

lundi 7 janvier 2013

Message satirique concernant la situation à Madagascar


Je vous souhaite à tous une bonne année 2013. Je sais que cela va être dur, mais je me plie à tradition ! Anecdote vécue le 31 décembre 2012, pour vous prouver que cela va être dur : le 31/12 au soir, un membre de la famille fait un malaise. On l’a amené a Befelatanana, côté « Urgences ». Le 1er janvier  au matin, je viens lui rendre visite. Ça sent l’urine partout, beaucoup de malades sont allongés à même le sol. Aucun personnel n’a vu le membre de la famille qui a eu un malaise. La réponse est laconique : le personnel n’a pas été payé et de toute façon, il n’y aura pas de médecins avant lundi (07/01).
Le 1er janvier au matin, les policiers se sont mis au carrefour Alarobia/Ivandry, tout simplement pour réclamer de l’argent aux automobilistes de passage. Un jeune a tenu à me dire, avec le sourire : « c’est juste pour le Nouvel An, an ! ».
Heureusement que nos géniaux dirigeants ont construit des hôpitaux « manara-penitra ». C’est pathétique à en mourir de chagrin ou de révolte ?
Cela fait quatre ans que le pays est dans les ténèbres et le peuple est dans la misère. Ce n’est pas grave, Rajoelina voyage aux frais de la princesse (enfin, si l’on peut parler de princesse pour un pays aussi pauvre). Il est allé en Israël en famille et tous frais payés par le contribuable. C’est écœurant un tel cynisme.
C’est vrai qu’Israël est un pays-clé pour la crise politique et économique dans laquelle le pays est englué depuis quatre ans. Il faut vraiment avoir un niveau bac-3 pour ne pas penser cela !
On le voit sur les photos avec Shimon Perez à Tel Aviv, et sur le mur des Lamentations à Jérusalem. Les murs des Lamentations ? Celles-là ne doivent pas manquer dans notre pays en ce moment. Ce n’est pas la peine de dépenser de l’argent public en allant si loin. Des murs de lamentations sur la misère, il y en a partout dans notre pays. Mais c’est vrai que la misère des gens, ce n’est vraiment pas le problème de Rajoelina.
Comme Rajoelina a quand même pensé aux affaires (les siennes et celles de ses acolytes ?), le communiqué officiel sur cette balade (on ne peut pas parler d’autre chose)  a dit que : « le domaine de la sécurité a également été traité durant cette rencontre… Ainsi, Israël va accompagner, sur tous les plans, Madagascar dans ce domaine pour que le Peuple malgache vive dans la quiétude, dans la sérénité et dans la paix, afin de pouvoir s’atteler à ses tâches et attributions quotidiennes pour le développement de sa Nation ». En résumé, cela veut dire : on va voir si on peut faire des affaires et toucher des commissions ! C’est moins hypocrite.
Dans son discours de fin d’année, Rajoelina a dit, entre autres :  « La perfection n’étant pas de ce monde, il y a des lacunes que nous devrons combler ensemble ». C’est ce que l’on appelle parler pour ne rien dire.
« L’abus de pouvoir qui transparaît toujours de la part de certains responsables au niveau de chaque échelon. Notre impossibilité de nous concentrer sur la création d’emplois en raison de la définition même de ce qu’est une période transitoire. Période temporaire que nous vivons encore. La corruption dont nous devrons extirper les racines profondes. Le manque de transparence en matière de concours administratifs. Tout cela demande des efforts fournis et continus ».
Le bougre ! Il parle de « période transitoire » quand cela l’arrange. Et construire des stades, des hôpitaux, signer des licences de pêches, de bois de rose, des permis miniers aux Chinois… Ce n’est pas « en raison de la définition même de ce qu’est une période transitoire » ? Cela fait quatre ans qu’il prend tout le peuple malgache pour des imbéciles et il continue !
Lu dans un journal en France : Défense : Jean-Yves Le Drian supprime 580 postes d’officiers de l’armée française en 2013. Pauvre Armée Française ; dans un pays pauvre comme la France, elle est obligée de se serrer la ceinture. Chez nous, le pays est tellement riche que nous avons une trentaine de généraux pour moins de 15.000 hommes !
Lu dans l’Express : « Livrés à la justice pour avoir tenté d’exporter 346 rondins de bois de rose, à Antalaha, vingt trafiquants présumés ont été entendus au Parquet, hier. Tous ont recouvré la liberté. » La Justice chez nous est vraiment une institution où il n’y a que des clowns ? C’est sûr qu’avec une ministre qui  a participé directement à un coup d’État, il ne faut s’étonner de rien.
N’ayez crainte, ces coups de griffes ne sont en fait qu’un petit coup de papattes, venant d’un vieux tonton qui aime son pays et qui est bien triste de le voir dans cet état comateux. Mes seules armes, c’est l’irrévérence et une ironie trempée d’un peu d’humour, en espérant que cela réveille un peu notre sens critique et que l’on arrête d’idolâtrer n’importe quel hurluberlu qui se prendrait pour le Messie (pas Lionel, l’autre barbu).
Qu’il soit amiral d’eau douce, chirurgien en retraite, ancien laitier ou DJ.
Un peu de dignité, que diable ! Et indignez-vous !
Malgré cette situation lamentable qui dure, je vous souhaite à toutes et à tous une bonne année 2013, et espérons que l’année 2013 sera enfin l’année où « on nous aura rendu le Pouvoir » après quatre années de confiscation par quelques individus qui sont tout, sauf des patriotes !
Tonton Georges