VAOVAO TVM MIVANTANA

TVM EN DIRECTE.

VAOVAO

.

.

VAOVAO

mardi 19 juillet 2011

Banque centrale de Madagascar: La succursale de Toamasina en première ligne parmi les 10 agences

« La banque centrale de Toamasina a répondu aux besoins des opérateurs économiques dans son rayon d’action.
Ceci malgré que tous les opérateurs concernés ne maîtrisent pas à fond et à fonds les arcanes de cette banque des banques » a lancé le directeur général de la banque centrale Ratovondrahona Guy Richard au grand port. C’était lors de la célébration du 35ème anniversaire de la banque centrale de Madagascar à Toamasina. En tout cas, « Toute banque centrale est là pour jouer un grand rôle dans la parité des devises » a rajouté le directeur générale de la banque centrale dans son allocution. Particulièrement, la banque centrale à Toamasina peut faire des paiements en masse, des bons de trésors par adjudication a-t-on appris des soixantaines d’employé. Ce qui prouve que les fonctions de la banque centrale sont passées d’un cran par rapport à ses fonctions régaliennes. « L’emplacement de la première succursale de la banque centrale à Toamasina est à l’actuel BFV-SG et notre première émission n’est concrétisé que vers minuit et demi » se rappelle le premier directeur de la banque centrale à Toamasina Ramagalahy Théodore de 1976 à 1979. La septième directeur d’agence actuel n’est autre que dame Dewa Ramjee soutenu par la soixantaine d’employés. Ainsi «  la banque centrale à Toamasina est plus importante en opérations et en émissions monétaires par rapport aux dix autres agences de la banque centrale » a certifié Ratovondrahona Guy Richard directeur de l’agence de 1980 à 1986. Au cour du premier semestre de cette année, le volume d’émissions a atteint le total de l’année 2006 avec 69 milliard d’Ariary. En tout, fort de ces expériences pendant ces 35 années de gestion monétaire dans la province de Toamasina, la banque centrale de Madagascar à Toamasina est loin de mettre les clés sous le paillasson. D’ailleurs, elle reste le premier transitaire des nouveaux billets de banque au quai du grand port.