VAOVAO TVM MIVANTANA

TVM EN DIRECTE.

VAOVAO

.

.

VAOVAO

lundi 2 mai 2011

Le marché du riz en proie à la spéculation



La hausse des prix du riz à Madagascar n'a pas de rapport avec le marché international. En tout cas, c'est ce qu'annoncent les résultats d'une étude effectuée par la recherche agronomique pour le développement (CIRAD) et l'observatoire du riz, durant la période 2008-2010. Ceci dévoile donc, une fois de plus, l'existence d'une spéculation qui déstabilise le marché et renchérit les prix de l'aliment de base des Malgaches.

Tandis que les prix du riz ont atteint le summum à Madagascar, le marché international du riz est resté relativement calme et le taux de change n'est pas à mettre en cause étant donné que ceci s'est légèrement redressé par rapport au milieu de l'année 2010, selon le rapport de cette enquêté. 

D'ailleurs le prix du riz local qui dépasse largement celui du riz importé en est la preuve : le riz local dépasse de près de 400Ar/kg le riz importé. 

Par ailleurs, l'enquête a montré que la production de riz a été annoncée à six millions de tonnes, alors que les estimations se chiffraient entre 4,3 à 4,5 millions de tonnes avant. Cette surestimation des chiffres officiels de production a également faussé les donnes. Ce qui a entraîné une forte incertitude durant la campagne de commercialisation 2010-2011.