VAOVAO TVM MIVANTANA

TVM EN DIRECTE.

VAOVAO

.

.

VAOVAO

dimanche 28 août 2011

Air Madagascar Le nouvel avion en négociation

Le nouvel engin qui remplacera ce Boeing reste un mystère (Photo Claude Rakotobe)

Le nouvel engin qui remplacera ce Boeing reste un mystère (Photo Claude Rakotobe)
Aucune information n'est dévoilée sur le nouvel avion de Air Madagascar. À quelques jours de son arrivée prévue, les négociations sont en cours.
Suspense autour d'un nouvel appareil de la compagnie aérienne nationale. Pour le moment, aucune information le concernant n'a été divulguée aussi bien sur la compagnie à qui il sera loué, ni sur sa catégorie. Alors que les déclarations du président de la Haute autorité de transition, Andry Rajoelina, le 5 août dernier, lors de l'inauguration d'une nouvelle localité de l'Adema avaient annoncé que Air Madagascar aura son nouvel avion d'ici un mois.
« Nous ne disposons pas encore d' informations ni sur l'avion ni sur la compagnie », précise un responsable, auprès du département de communication de Air Madagascar. « Celles qui sont publiées par certaines sources, évoquant les noms de quelconque compagnie ne sont pas justifiées », poursuit notre interlocuteur.
Nouveaux problèmes
Les négociations pour obtenir un avion en location sont toujours en cours auprès des compagnies. « Tout est en cours de négociations », précise Air Madagascar. Les informations relatives quant aux responsables et entités y participant ne sont pas non plus dévoilées. Or il y a trois jours, un quotidien de l'île de la Réunion a publié que Air Madagascar pourrait reprendre en location un voire deux des trois B.777 200ER d’Air Austral. « Ces deux engins sont appelés à sortir de la flotte de la compagnie réunionnaise avec l’arrivée de deux B.777 200 LR », annonce ce journal. Il s'agit du F.OLRA et le F.OLRB.
En attendant, la compagnie nationale trébuche sur des mauvaises surprises. Alors qu'un avion de Air Italy a été affrété, jusqu'au moment présent, pour assurer les vols sur l'espace aérien depuis l'interdiction par la Commission européenne de l'aviation de vols de deux Boeing, ce dernier a été aussi bloqué à l'aéroport de Roissy à Paris à cause de problèmes techniques. L'avion a été cloué au sol pendant près de 24 heures. Dans ce cadre, Air Madagascar a été contraint de prendre en charge l'hébergement de ses passagers.
Des opérateurs touristiques évoquent quand même leur inquiétude par rapport à la situation. Ils espèrent que la compagnie continue comme auparavant à honorer ses engagements. « Malgré les problèmes rencontrés par la compagnie, nous reconnaissons qu'elle a toujours honoré ses engagements, que le transport des touristes a été toujours assuré. Et avec ce nouvel avion ou non, nous souhaitons que cela reste inchangé. Dans le cas contraire, ce sera dramatique pour le tourisme », indique un gérant d'une agence de voyage.