VAOVAO TVM MIVANTANA

TVM EN DIRECTE.

VAOVAO

.

.

VAOVAO

mardi 24 mai 2011

La savonnerie Fitiavana ferme ses portes


L’industrie du savon en difficulté. La savonnerie Fitiavana de Mahajanga n'a pas tourné depuis maintenant deux mois, expliquant pourquoi les savons Fitiavana se faisaient rares, voire disparus du marché ces derniers temps. La pénurie a engendré une hausse de prix.
« Nous ne trouvons plus le savon Fitiavana en carton sur le marché. Nous achetons donc la pièce à 300 ariary contre 260 ariary auparavant », indique Clarisse, une mère de famille.
L'approvisionnement problématique en matières premières serait le principal motif de cette cession, selon les données d'une source locale et transmises à la direction pour l'appui aux industries. Pour le moment, aucune date de reprise des activités n'a été avancée.
Image de la filière
De leur côté, les ouvriers ont entamé une grève, n'ayant pas été payés durant cette période. « Nous ne savons pas exactement si la société va être de nouveau opérationnelle. Aucun responsable n'est accessible », avance au téléphone un ouvrier sur place. « L'enceinte de l'usine reste clos », continue-t-il.
Selon les industriels, le cas de la savonnerie Fitiavana n'est pas isolé. Une dizaine de société de la même filière subit des difficultés dont la concurrence déloyale et l'invasion massive des produits importés. Des demandes de protection ont été effectuées en vain. « Les industriels ont demandé des mesures de protection, surtout par rapport aux produits qui ne respectent pas les normes, sans avoir gain de cause », affirme un responsable auprès du Syndicat des Industries de Madagascar.
« Cette situation illustre la nécessité de prise de dispositions dans la branche savonnerie, d'autant plus que le savon ne figure pas dans la liste des produits protégés. Il est important de revoir les opportunités offertes dans le cadre d'un marché régional », soutient pour sa part un opérateur de la filière.
Lantoniaina Razafindramiadana