VAOVAO TVM MIVANTANA

TVM EN DIRECTE.

VAOVAO

.

.

VAOVAO

lundi 3 janvier 2011

Confrontation imminente entre le chef d’état-major et les mutins


La plupart des officiers impliqués dans la mutinerie de la BANI sont repassés devant le doyen des juges d’instruction. Jeudi 30 décembre, ce fut le tour du général Noël Rakotonandrasana, et vendredi 31, celui du lieutenant-colonel Charles Randrianasoavina.
Selon une source proche du dossier, une confrontation entre le chef d’état-major général de l’armée (CEMGAM), le général de brigade Ndriarijaona André, et les personnes arrêtées pourrait se dérouler ce mercredi 5 janvier au palais de Justice à Anosy. Cette confrontation aurait notamment pour but de vérifier les affirmations de certains officiers selon lesquelles un accord avait été trouvé pour mettre en place un « groupe militaire de médiation de l’affaire d’Ivato » (GMMI) qui aurait été chargé d’entreprendre des démarches de médiation auprès des formations militaires en vue d’un dénouement pacifique de cette crise. Mais cette démarche aurait échoué à la suite de l’initiative, prise dit-on en dehors de l’État-major militaire, d’envoyer les Forces d’interventions spéciales (FIS) et la Garde présidentielle partir à l’assaut des mutins.