VAOVAO TVM MIVANTANA

TVM EN DIRECTE.

VAOVAO

.

.

VAOVAO

jeudi 2 décembre 2010

Il y a deux ans: La fameuse interview...

On peut le dire : la crise a commencé il y a deux ans. Le 2 décembre 2008 en effet, soit il y a deux ans ce jour, Didier Ratsiraka a donné une interview en son domicile de Neuilly-sur-Seine, près de Paris. La séquence, enregistrée et filmée, a été acheminée par avion à Madagascar sous la forme de vidéos, et fut distribuée aux divers organes de presse, écrits ou audio-visuels. Le samedi 13 décembre à 20 heures 30, TV Viva, la station appartenant au maire Andry Rajoelina l’a diffusée intégralement. Environ trois heures plus tard, vers 23 heures 30, des éléments des forces de l’ordre firent irruption au siège de TV Viva à Ambodivona pour fermer la station. Ces militaires étaient munis d’un ordre signé du ministre de la communication de l’époque, Bruno Andriantavison, document qui invoque notamment le « trouble à l’ordre public » comme motif de la mesure.
Dans la capitale, on n’a pas compris l’ordre de fermeture, notamment car des extraits de l’interview ont été diffusés par d’autres chaînes ou ont été publiés par des journaux. En tout cas, Andry Rajoelina s’est insurgé contre la mesure, a pris la population à témoin et a lancé un ultimatum au régime Ravalomanana pour la réouverture de TV Viva. Les Tananariviens, qui ont le sens de l’équité et qui sont attachés aux libertés ont répondu en masse à l’appel. La crise politique, qui dure jusqu’à maintenant, était en marche. Compte-tenu de tout cela, on s’étonne que le ministre Malazarivo Félix (Communication) ait récemment adressé une menace de fermeture aux chaînes TV qui ont diffusé la prestation des officiers mutins de la Bani d’Ivato. On s’étonne aussi que le ministre Hajo Andrianainarivelo (Décentralisation) s’en prenne au maire désigné de la capitale et commence à son endroit une campagne de harcèlement. C’est un régime qui ne tire aucune leçon du passé (pourtant récent) et qui, malgré son mot d’ordre de changement, répète les erreurs grossières des régimes précédents…