VAOVAO TVM MIVANTANA

TVM EN DIRECTE.

VAOVAO

.

.

VAOVAO

mercredi 16 février 2011

Retour de Marc Ravalomanana Vers la préparation de son arrestation


C’est ce jeudi 17 février 2011 que la réaction officielle de la Haute Autorité de la Transition (HAT) par rapport à l’annonce du retour de Marc Ravalomanana au pays devrait être développée. En effet, le président de la HAT va procéder à la remise officielle d’équipements aux Forces armées aujourd’hui dans la matinée au 1er RTS Fiadanana. La présidence invite ainsi tous les journalistes à couvrir cet évènement. Ce sera alors une occasion pour recueillir la réaction du patron d’Ambohitsorohitra.
Pour sa part, la ministre de la justice Christine Razanamahasoa assistera aussi, ce jeudi 17 février 2011 toujours dans la matinée, à la sortie de promotion de l’École nationale de la magistrature et des greffes, tenue au Centre de conférences internationales d’Ivato. Ce sera aussi une occasion pour la presse de demander au ministère de la justice, si une mesure sera prise pour l’arrivée de l’ancien président Marc Ravalomanana.

Réaction non officielle

Mais dès hier, des réactions ont été déjà recueillies sur cette arrivée soudaine de l’enfant d’Imerikasina. Selon une brève déclaration du ministre de la Justice, « Marc Ravalomanana fera l’objet d’une arrestation à son arrivée à Madagascar, étant sous le coup d’un arrêté de la justice. Des mesures seront prises en conséquence ».
Pour ce qui est des forces de l’ordre, le général Richard Ravalomanana, parle d’une possibilité d’arrestation si l’autorité actuelle en donne l’ordre. « Marc Ravalomanana peut venir et il n’est pas du ressort des forces de l’ordre de s’immiscer dans la politique » déclara le commandant de la Circonscription inter-régionale de la gendarmerie nationale CIRGN Analamanga. Ce dernier poursuit que « le rôle des forces de l’ordre est de maintenir l’ordre public » tout en précisant que si l’ordre est donné aux forces de l’ordre d’arrêter Marc Ravalomanana via un mandat, ils feront leur devoir.

Conseil des ministres

La Présidence de la Haute autorité de la transition (HAT) a aussi informé la presse de la tenue ce mercredi 16 février 2011, d’un conseil des ministres au palais d’État d’Ambohitsorohitra. Un conseil des ministres porté sur l’approvisionnement en riz et en sucre de la capitale, les mesures d’urgence suite au passage du cyclone « Bingiza », mais aussi sur les dispositions sécuritaires sur toute l’étendue du territoire, pour l’arrivée de Marc Ravalomanana au pays.
Ainsi, ce mercredi 16 février 2011, Ambohitsorohitra a tenu à « informer et à rassurer » le grand public qu’elle va prendre toutes les mesures qui s’imposent contre toute velléité de troubles. « Cette mesure annoncée a été décidée afin de maintenir la sécurité et l’ordre publics dans toute l’étendue du territoire national » selon la présidence de la HAT. De ce fait, la Présidence de la HAT tient à faire savoir que les textes réglementaires en vigueur, en matière de sécurité et d’ordre publics, seront immédiatement appliqués contre quiconque serait impliqué de près ou de loin dans d’éventuels troubles. Immédiatement après ce conseil des ministres, un autre conseil restreint des ministres, avec les ministres concernés par la sécurité publique, a été tenu dans le dessein d’adopter lesdites mesures et dispositions sécuritaires.