VAOVAO TVM MIVANTANA

TVM EN DIRECTE.

VAOVAO

.

.

VAOVAO

dimanche 10 juillet 2011

Madagascar va promouvoir l'exploitation de ses ressources halieutiques

NTANANARIVO (Xinhua) - Madagascar va promouvoir l'exploitation de ses ressources halieutiques, en organisant une journée nationale de la pêche et de l'aquaculture en fin juillet, a-t-on appris samedi auprès du ministère de la Pêche et des Ressources halieutiques.
Madagascar va promouvoir l'exploitation de ses ressources halieutiques





Cette première édition aura lieu du 28 au 30 juillet à Sambava, une ville située sur la côte nord-est du pays et ayant une forte potentialité en ressources halieutiques comme les langoustes et crevettes, mais qui reste sous-exploitée surtout la pêche continentale, a dit le ministre de la Pêche et des Ressources halieutiques, Hery Raharisaina.
Pendant ces trois jours, le ministère prévoit de créer une plate-forme d'échanges, lancer le nouveau cadre juridique régissant le secteur de la pêche, et faire connaître aux participants les grandes lignes, outre les ventes expositions déjà au programme.
Des pêcheurs traditionnels, des pêcheurs industriels et des opérateurs économiques, œuvrant dans le secteur de la pêche dans toute l'île, seront au rendez-vous au nord-est du pays avec le ministère pour améliorer le partenariat privé-public dans le secteur.
Selon les dernières statistiques du ministère, Madagascar, la quatrième plus grande île du monde après le Groenland, la Nouvelle Guinée et le Bornéo, a une capacité d'exploitation des ressources halieutiques jusqu'à 300.000 à 400.000 tonnes par an.
Pourtant,  un Malgache ne consomme en moyenne que 6 à 7 kg de fruits de mer par an et que seulement 114.000 tonnes sont exploitées annuellement dans cette grande île, dont la crevette est réputée comme un produit de luxe dans le monde entier.
Des experts malgaches en ressources marins disent que si Madagascar arrive à exploiter au fond ses ressources halieutiques, au moins elle ne se trouve pas parmi les pays les plus pauvres du monde.
Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) a classé Madagascar parmi les trois pays les plus pauvres au monde à côté de l'Afghanistan et d'Haïti, qui sont les plus touchés par la malnutrition et la déscolarisation. Plus de la moitié de la population malgache, soit 50,5%, souffrirait de malnutrition, selon cet organisme.
La superficie de Madagascar est de 587.040 km². Elle possède environ 4.828 km de côtes. La surface maritime totale sous sa juridiction est de 1.225.259 km², incluant la zone économique exclusive (ZEE) et eaux territoriales. La superficie de sa ZEE, incluant ses eaux territoriales et son territoire terrestre, est de 1.812.299 km².