VAOVAO TVM MIVANTANA

TVM EN DIRECTE.

VAOVAO

.

.

VAOVAO

mercredi 1 juin 2011

Le « Vahona » ou Aloès de Madagascar














Pour ceux qui l'ignorent, les aloès sont des plantes aux feuilles épaisses mais assez molles et parfois visqueuses ; mais il faut faire attention car les feuilles sont bordées de dents bien qu’elles n'aient pas d'épine. L'aloès a une croissance rapide et il pousse surtout dans les rocailles ou planté dans des bacs à l'extérieur. Facile à planter, il apprécie un environnement ensoleillé et sans aucune humidité. L'Aloès ou « Vahona » est une plante médicinale endémique de Madagascar ; de son nom scientifique « Asphodelaceae », l’aloès possède plus de 450 espèces de différentes formes, allant du plus miniature que les scientifiques appelle « Aloè millothi » aux arbres « dichotoma » ou « Kokerboom » qui sont pour la plupart originaires de Madagascar et qui ne poussent que dans les zones arides tropicales ou subtropicales. La feuille de l'aloès vera contient plus de 75 éléments nutritifs et 200 autres composants, ainsi que 20 minéraux, 18 acides aminés et 12 vitamines.

Remède naturel

L’aloès ou « vahona » sert de remède naturel à Madagascar. Il peut guérir presque toutes les maladies et agit sur l'ensemble de l'appareil digestif (estomac, foie, intestin, pancréas). Le « vahona » est unique par son effet remarquable sur le système immunitaire et il est employé dans la prévention ou traitement de certaines formes de tumeurs (cancer) et de maladies de dégénérescence (hypertension, diabète, etc.), maladies cardio-vasculaires. C'est aussi à la fois un puissant agent de cicatrisation et un anti-inflammatoire naturel (rhumatisme, arthrite, douleur). Il peut aider les personnes présentant un taux élevé de cholestérol et de triglycérides ou des personnes souffrant d'éruptions cutanées (eczéma, psoriasis, etc.) Le « vahona » est considéré traditionnellement et à juste titre comme un facteur de jouvence et de longévité en prise quotidienne (anti-âge).

Pour la consommation

La pulpe de Vahona est comestible et possède des propriétés antibactériennes et antifongiques. Riche en protéines et en vitamines, elle peut être utilisée entre autres dans les yaourts, les desserts et les boissons. La consommation excessive d'Aloès peut causer des symptômes de toxicité dus à l'aloïne. C'est pourquoi il faudrait s'assurer que l'aloès consommé ne soit que le gel (pulpe et jus) avec une proportion très minime d'aloïne. Certaines sociétés fabriquent des produits, notamment des gels d’aloès à boire, en y mettant la feuille entière alors que d'autres font les mêmes genres de produits mais avec seulement le gel.