VAOVAO TVM MIVANTANA

TVM EN DIRECTE.

VAOVAO

.

.

VAOVAO

dimanche 30 janvier 2011

Un centre de lutte contre la piraterie maritime à Diego Suarez


Les pirates présumés originaires de la côte Est de la Corne de l’Afrique ne cessent d’étendre le rayon de leurs actions jusqu’à s’en prendre ces dernières semaines à des navires évoluant dans le Canal de Mozambique, à quelques miles des côtes de Madagascar.Un centre de lutte contre la piraterie maritime à Diego Suarez Le Spirit of Adventure a ainsi déjoué une tentative d’arraisonnement au large de Mayotte le 13 janvier alors qu’il effectuait une liaison entre Nosy Be et Zanzibar.

Les autorités de Madagascar ont décidé de mettre en place un dispositif de lutte contre ces actes de piraterie, notamment pour les gros porteurs, en proposant un accompagnement par des éléments des forces armées.

C’est dans le cadre de la conférence des ministres de la Commission de l’Océan Indien que Mr Hyppolite Ramaroson Rarison, Ministre des affaires étrangères de la Transition, a annoncé la création d’un centre anti-piraterie à Antsiranana pour permettre d’intervenir rapidement en cas de faits de piraterie dans la zone des côtes de Madagascar.

Par ailleurs, lors d’un point presse à Tana ce week-end, le secrétaire général du SygmMa (Syndicat Général Maritime de Madagascar)
Lucien Harinony Rasafindraibe, a proposé la création d’un «Tribunal Maritime» ainsi que d’un Ministère pour la mer.

C’est en effet tout le pays qui est concerné, puisque tout son commerce est dépendant des échanges maritimes, et une recrudescence de la piraterie entraînerait un enchérissement des coûts de transport, en raison de l’augmentation du montant des primes d’assurances notamment.