VAOVAO TVM MIVANTANA

TVM EN DIRECTE.

VAOVAO

.

.

VAOVAO

mercredi 10 novembre 2010

Heurts dans la capitale à une semaine du référendum à Madagascar

Les forces de l'ordre malgaches ont fait usage mercredi à Antananarivo de gaz lacrymogènes pour disperser un défilé d'opposants une semaine avant un référendum constitutionnel.

Les manifestants, au nombre d'un millier, ont tenté de marcher sur un stade pour s'y réunir mais les forces de sécurité ont tiré des grenades lacrymogènes et les ont chassés du secteur.

La manifestation avait été interdite la veille par les autorités.

La Grande Ile de l'océan Indien est en proie à une grave crise politique depuis qu'en mars 2009, l'opposant Andry Rajoelina a renversé avec l'aide d'une partie de l'armée le président élu Marc Ravalomanana, contraint à l'exil.

Rajoelina a, par la suite, été nommé chef de l'Etat mais les voisins régionaux de Madagascar ont dénoncé ce "coup de force" tandis que l'Union africaine prenait des sanctions contre le nouveau régime et que les bailleurs de fonds internationaux de l'île gelaient leur aide financière.

Le référendum du 17 novembre est censé, dans l'esprit du nouveau régime, représenter la première étape d'un retour vers un ordre constitutionnel. Il sera suivi d'élections législatives le 16 mars 2011 et d'un scrutin présidentiel le 4 mai.

Les trois grandes mouvances d'opposition refusent toutefois de reconnaître la légitimité du pouvoir de Rajoelina et appellent à un boycottage du référendum après avoir rejeté en août le calendrier institutionnel proposé.

Elles demandent un retour à la table de négociation.