VAOVAO TVM MIVANTANA

TVM EN DIRECTE.

VAOVAO

.

.

VAOVAO

lundi 6 septembre 2010

TENNIS / Championnat de Madagascar : Jacob et Anjanoro sur le toit National


Les lampions des championnats nationaux 2010 se sont éteints, dimanche, à l’Acsa Ambohidahy en sacrant Jacob chez les messieurs et Anjanoro côté Dames.

Après une quinzaine de jours de rencontres, le championnat Dames a été remporté par Anjanoro Ramangasoavina qui s’est imposée dans la douleur face à l’inusable Rasoarilalao Faratiana, 6-4, 7-6. Alors que le public s’attendait à une rencontre à sens unique en faveur de Anjanoro, Faratiana a jeté ses forces pour empêcher sa rivale du jour de s’approprier du titre. Comme en témoignent les résultats, la bataille a été rude entre les deux pensionnaires de l’Asut.

Bien que la supériorité tactique de Anjanoro saute aux yeux, elle a tout de même connu des moments de flottement et de frayeur comme les multiples doubles fautes, les innombrables fautes directes, indignes de son statut de favorite. Ces errements ont permis à son adversaire de la titiller, notamment à la seconde manche qu’elle a failli enlever. Faratiana a mené 6 jeux à 5 mais grâce à un baroud d’honneur sa vis-à-vis est revenue à sa hauteur en sauvant trois balles de set. Et il a fallu à Anjanoro sortir le grand jeu au tie-break pour abréger la rencontre qui semblait tourner en sa défaveur. « C’était un match très difficile, j’ai mis du temps pour me relancer dans le bain au second set », a reconnu la nouvelle championne de Madagascar à la fin de la partie. C’est la première fois dans sa carrière sportive que Anjanoro Ramangasoavina, étudiante à l’école normale supérieure, filière EPS, s’installe sur la plus haute marche du podium du championnat National de la catégorie senior.

Ce qui n’est pas le cas pour Jacob Rasolondrazana. Dimanche, il s’est offert une fois de plus le titre national en roue libre face à Ando Rasolomalala, balayé en deux sets (6-2, 6-1). Le tout en moins d’un tour d’horloge. Ando n’a eu qu’à constater les dégâts face à Jacob Rasolondrazana dont la puissance des coups droits et services a fait du ravage.

Prochain rendez-vous des antagonistes aux championnats nationaux, à l’open BMOI.

RATA, Courrier de Madagascar.