VAOVAO TVM MIVANTANA

TVM EN DIRECTE.

VAOVAO

.

.

VAOVAO

dimanche 22 août 2010

Instat : les informations économiques dans un tableau de bord

Parmi ses différentes missions, l’Instat assure la gérance du tableau de bord de l'économie nationale. Cet organisme a mis du temps pour arriver à adapter aux modèles scientifiques son système afin de faciliter la prise des informations. Le tableau de bord économique est un outil de travail pour les acteurs politiques et économiques.

Le tableaux de bord économique est un outil nouveau que ce soit pour l’Instat (Institut national de la statistique) ou pour ses utilisateurs. Les principaux indicateurs à court terme son centralisés afin de mettre à la disposition des dirigeants politiques et des acteurs économiques des informations précises sur la situation conjoncturelles du pays. Ce condensé d’informations économiques sera publié tous les trois mois avant de passer en mensuel quand le système sera rodé. L’Instat prévoit d’organiser des rencontres avec les fournisseurs d’information et concevoir des produits dérivés du tableau de bord économique.

Le tableau de bord économique (TBE) est constitué grâce à des fournisseurs d’information. Un bureau de statistique est désormais implanté dans les 22 régions de Madagascar. Des organismes publics et privés contribuent à la mise en œuvre de la stratégie de développement des statistiques. Afin de pérenniser la publication du tableau de bord économique, l’Instat met en œuvre un mécanisme de production d’information. « Il y a des statistiques dont l’exploitation ne nécessitent pas beaucoup de budget comme les données relevées par les administrations, explique le DG de l’Instat. C’est un Tableau de bord économique à moindre coût ».

La première édition du TBE montre que le projet est encore en phase expérimentale. Les suggestions et les commentaires des utilisateurs sont recueillis par l’Instat. La production des informations économiques sur les trois derniers mois ont été réalisés dans tout le pays. La synthèse est présentée dans un document de 18 pages. On y constate une forte présence de tableaux (14) et de graphiques (30). Les premiers commentaires révèlent la difficulté pour les utilisateurs non spécialistes de la science économique de déchiffrer ces données. Un travail de vulgarisation serait nécessaire pour que les acteurs concernés, à savoir les ministères, les opérateurs économiques et les acteurs sociaux, puissent appréhender la réalité conjoncturelle du pays.

Le ministre de l’Economie et de l’Industrie de la HAT, Richard Fienena, présente le tableau de bord économique comme une synthèse des données économiques nationales. « C’est un outil qui va décrire tous les chiffres clés de l’économie… des chiffres qui sont acceptés par tous les responsables ». Le premier souci est donc de s’entendre sur la réalité de ces données qui permettent de visionner en un seul coup d’œil la situation économique du pays. Fienena Richard souligne que tous les secteurs clés de l’économie sont présentés en chiffres.

Le tableau de bord économique présente les indicateurs sur le secteur réel comme la croissance par secteur d’activité, l’inflation, les prix des produits pétrolier. Il traite aussi des secteurs macroéconomiques comme les finances publiques ou le secteur monétaire. Les données chiffrées sur le commerce extérieur y figurent. L’utilisateur est à même d’analyser la situation actuelle par rapport aux événements récents et faire des projections sur les 3 mois à un an à venir.