VAOVAO TVM MIVANTANA

TVM EN DIRECTE.

VAOVAO

.

.

VAOVAO

lundi 5 novembre 2012

Tension tendue chez les scouts

Antananarivo, Madagascar - La tension est plus que tendue chez les scouts de Madagascar, réunis au sein du “Kiadin’I Madagasikara”. En effet, divisé en deux, les membres de cette association fondée par Baden Powell, ne veulent rien entendre des négociations déjà entamées.




Vendredi 2 novembre dernier, l’actuel dirigeant « Voara », ainsi que le nouveau dirigeant, issu du schismes des Kiady, « Ankoay », se sont rencontrés pour faire avancer les négociation, dans le but de trouver un terrain d’entente. Mais rien n’y fit car si ces dirigeants veulent bien s’entendre, le reste de leur équipe le voient pas les choses du même œil. Cette réunion a été assisté par bon nombre de représentants des sections, éparpillées dans la Grande île, à savoir celles d’Atsinanana, d’Analanjirofo, d’Alaotra Mangoro, d’Analamanga, d’Amoron'i Mania, de la Sava, de Sofia, du Boeny de Diana, de Bongolava, d’Atsimo Andrefana, du Vakinankaratra et de la Haute Mahatsiatra.



Mais les équipes d’Atsinanana, dirigée par « Ravinala », d’Analanjirôfo, dirigée par « Aigle », d’Alaotra Mangoro, dirigée par « Lambo », ainsi que celle du Vakinankaratra, et même quelques membres de la section d’ Analamanga, ont catégoriquement réfuté le fait que ces deux dirigeants puissent régler les différends à leur niveau. Toutefois, ces sections étaient d’accord sur un point : « Seul, Bison, chef unique mais qui a pris sa retraite, du Kiadin’i Madagasikara, pourra régler les choses » ont-ils affirmé.



Faut-il rappeler qu’au départ, cette réunion devait être une assemblée générale des membres du « Kiadin’i Madagasikara » mais finalement, la réunion a vite tourné en à un règlement de compte entre les deux parties. D’ailleurs, apparemment, le problème ne se situe plus au niveau des deux dirigeants qui voudraient bien mettre un terme à ce conflit, mais c’est devenu un dilemme au niveau même des membres du Kiadin’i Madagasikara.